Les différentes techniques et approches Ostéopathiques

L'Ostéopathie a une approche globale du corps.

Elle fonctionne grâce aux liens anatomiques qui existent entre les différentes zones du corps (Articulations, Muscles, Viscères, Fascias,...).

Elle se réfère à l'ensemble des événements vécus par le patient et qui font qu'aujourd’hui son corps n'arrive plus à s'adapter et à compenser. Ces événements influent directement sur le traitement ostéopathique.

Les différentes techniques utilisées lors de la consultation sont donc adaptées à chaque patient, en fonction de son âge, de sa morphologie et de la zone du corps à corriger. Ainsi pour un même motif de consultation, le traitement appliqué ne sera pas le même d'une personne à l'autre mais il aura toujours pour but de redonner de la mobilité à la zone travaillée.

 

Selon le ou les type(s) de structure(s) qu'il est important de corriger lors de la séance, le praticien pourra réaliser :

Travail Musculaire

  • étirements / raccourcissements,

  • mobilisations avec ou sans la participation active du patient (type contraction - relâchement, respirations majorées,...),

  • détentes,...

Normalisations articulaires

  • mobilisations articulaires,

  • techniques de Haute Vélocité Basse Amplitude (un léger craquement peut survenir lors de la technique, celui-ci est normal et sans douleurs),

  • normalisation de l'articulation avec participation active du patient,

  • décompression,...

Manipulations viscérales

  • mobilisations par appuis précis sur le ventre en regard des viscères,

  • manipulations par l'intermédiaire des différentes attaches et enveloppes des viscères (ligaments, fascias,...),

  • mobilisations cicatricielles (suite à des opérations),

Manipulations crâniennes

  • mobilisations douces et de faibles amplitudes sur les os du crâne (base, voûte, face, mâchoire selon les besoins du traitement : travail local préparatoire ou en lien direct avec le motif de consultation)

  • détente musculaire par appui local (exemple: muscles de la mastication)

  • Travail en intra-buccal parfois nécessaire

Mobilisations des fascias

  • mobilisations lentes et à l'écoute du tissu travaillé, sans forcer

  • mobilisations cicatricielles

Conseils pour le patient

  • Donnés en fin de séance le plus souvent

  • Ils optimisent les effets de la séance

  • But préventif en évitant ou diminuant les risques de récidives ou de rechutes

  • Conseils sur une position à adopter ou à changer au quotidien, un mouvement ou des étirements à réaliser à la maison, etc...

Florent Verdon, Ostéopathe à Pertuis

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon